Une question ?

Formulaire de commande rapide !

Formulaire de commande rapide !

Nouveaux produits

Nouveaux produits

À CHAQUE DÉCOUPE SON COUTEAU !

Publié par: Anaelle JAOUEN Dans: Les astuces de chef Le: Commentaire(s): 0 Likes: 516

Votre cuisine professionnelle regorge d’ustensiles en tout genre : spatules, bacs gastro, pinces, squeezes… en différents formats, couleurs pour en faire un usage bien spécifique. Dans cette petite liste, nous n’avons pas cité un des équipements indispensables à votre cuisine qui se décline sous de multiples formes, longueurs, lames… Vous l’aurez deviné, le couteau !

La variété des aliments et leur préparation requiert des couteaux toujours plus adaptés. Parmi les plus répandus, on retrouve principalement les couteaux traditionnels japonais et d’occident. Chacun d’entre eux détient une fonction bien spécifique, ce qui en fait aujourd’hui l’objet de notre article !

Le couteau de chef

Sûrement le plus indispensable dans votre cuisine ! Couteau à tout faire par excellence, le couteau de chef coupe et hache aussi bien la viande que le poisson ou les fruits et légumes. Sa lame épaisse et longue permet de l’utiliser pour quasiment toutes vos préparations culinaires. Son équivalent au japon est le couteau Santoku avec sa lame alvéolée.

Le couteau office

Le plus petit couteau en cuisine mais sûrement un des plus utilisé. Polyvalent à lame petite, lisse et pointue, ce couteau permet de couper, ciseler, peler, éplucher, tailler fines herbes et légumes avec une grande précision.

Le couteau-économe

Autant utilisé en cuisine professionnelle qu’à la maison, cet ustensile à double lame est la clé de la rapidité mais aussi de la sécurité pour l’épluche de fruits et légumes. Il vous évite aussi le gaspillage alimentaire un minimisant l’épaisseur des épluchures. Bon on en dit pas plus, il doit vous être familier.

Le couteau à pain

Caractérisé par une lame longue, rigide et dentelée, le couteau à pain vous permet de couper toutes les croûtes sans les écraser. Pain de mie, biscotte, gros pain, baguette, le couteau à pain est le roi de la découpe des croûtes des plus molles aux plus robustes.

Le couteau à poisson

Les poissons ont eux aussi leurs couteaux dédiés. Leur chair très fragile nécessite une lame particulière pour des découpes soigneuses et pour des tâches délicates comme séparer la chair de la peau, couper des sashimis ou lever des filets. Pour ça, rien de mieux que le couteau « filet de sole » ou le couteau japonais

Le premier est caractérisé par une lame effilée, flexible et étroite et le second par une lame très pointue, mince et longiligne dite « feuille de saule ». Pour vos poissons congelés il existe aussi des couteaux crantés.

En résumé, il existe un couteau pour chaque découpe. Nous avons évoqué les indispensables mais il en existe encore bien d’autres même s’il n’est pas obligatoire de s’équiper de dizaines de couteaux, l’essentiel étant d’avoir les indispensables, de bonne qualité et avec le bon outil d’aiguisage (pierre à aiguiser ou fusil).

à chaque découpe son couteau

Ah oui, nous allions oublier un dernier élément important ! Pour centraliser vos couteaux en sécurité nous vous recommandons d'opter pour un range-couteaux ou une barre murale aimantée pour les mettre en valeur même hors usage !

Commentaires

Un petit mot ? :)