Une question ?

Formulaire de commande rapide !

Formulaire de commande rapide !

Nouveaux produits

Nouveaux produits

ÉVITEZ LES FILMS D'HORREUR EN CUISINE GRÂCE AUX EPI !

Publié par: Anaelle JAOUEN Dans: Les astuces de chef Le: Commentaire(s): 0 Likes: 470

Casques, lunettes, masques, gants, bouchons d’oreilles, chaussures de sécurité, combinaisons… de nombreux équipements de protection individuelle (EPI) existent pour assurer la sécurité de vos salariés. Par métier à risques on pense en premier aux métiers du bâtiment où les ouvriers sont équipés de la tête aux pieds, pourtant d’autres secteurs comme celui de la restauration sont tout aussi concernés !

LES OBLIGATIONS DE L’EMPLOYEUR

Au préalable, il est bon de rappeler que le Code du Travail mentionne 8 obligations légales à l’employeur en matière d’EPI.

■   La première est de mettre à disposition de votre personnel les EPI adaptés à chaque danger

   Vous devez aussi vérifier leur conformité

   Et vous assurer de leur bon choix

   Tout en contrôlant que votre personnel en fait bon usage

   Vous assurez l'entretien, la réparation ou encore le remplacement des EPI

   Et prévenez les opérateurs des risques contre lesquels chaque EPI protège

   Vos responsables, chefs d'équipe, doivent être chargés tout comme vous de la bonne mise en oeuvre des équipements

   Enfin, vous formez et entraînez vos salariés à chaque port d'EPI

LES RISQUES PROFESSIONNELS EN RESTAURATION

En cuisine, peu de risques qu’une pierre vous tombe sur la tête ou de tomber de trois étages, mais, derrière vos fourneaux, vos salariés sont exposés à d’autres dangers ! Heureusement, des équipements sont spécialement conçu pour les éviter (à bon entendeur )

Elles sont amusantes sur la neige mais moins sur le sol : les glissades

Une mini flaque d’eau, une moule échappée, voire la classique peau de banane et PAF ! Avec de la chance votre salarié s’en sortira avec un bleu ou une patate sur la tête ou s’il est du côté de la malchance avec une côte cassée, une entorse, un traumatisme crânien, un membre en moins… non peut être pas quand même mais dans tous les cas une glissade n’est jamais très agréable. Rien de mieux que les chaussures ou bottes de sécurité pour les éviter !

Vos doigts n’aiment pas ça : Les coupures

« Aïe Aïe Ouuuuïe !!! », « HAAAAAAAAA !!! » les onomatopées sont variées en cas de coupure au couteau tranchant. Pour garder les doigts de vos coéquipiers intacts et préserver l’audition de vos salariés, il existe des gants spéciaux anti-coupures avec un niveau de résistance plus ou moins élevé (de 1 à 5). Parce qu’il peut être toujours utile de préciser : lors de découpe au couteau, la main qui doit porter le gant est celle qui est en contact avec l’aliment manipulé, en soit celle qui risque d’être zigouillée, et non l’inverse .

Elles transforment votre peau en peau de tomates voire de mutant : Les brûlures

Certes, ce sont des images, pourtant nous ne sommes pas très loin de la vérité : peau rouge écarlate, cloques… Votre personnel en cuisine est exposé à de nombreuses sources de brûlures entre les fours, la gazinière, les huiles bouillantes ou encore les vapeurs chaudes. Ainsi si vous craignez les mutants, mettez à disposition de votre brigade des moufles anti-chaleur, des visières, des gants de filtration ou encore des tabliers hautes températures.

Ils altèrent le corps à l’intérieur et à l’extérieur : Les produits chimiques

Moins visibles que les autres blessures mais pourtant pas moins dangereuses, les produits chimiques peuvent altérer plus ou moins gravement la santé de vos salariés par l’inhalation, l’injection ou la contamination par le toucher. Dans votre restaurant ces produits concernent notamment les produits nettoyants et détergents. A l’heure du nettoyage, on enfile ainsi des gants, voire des lunettes de protection et un masque s’il le faut. Et lors de la plonge, on n’oublie pas les gants spéciaux !

Les EPI sont ainsi indispensables pour assurer la sécurité de votre personnel et éviter les catastrophes voire parfois même les films d’horreur en cuisine. Par contre, nul besoin de camoufler vos salariés, choisissez juste les équipements adaptés à chaque danger !

Commentaires

Un petit mot ? :)