Laissez-nous un message !


Nous ne sommes pas disponibles pour le moment, n'hésitez pas à nous laisser un message nous vous répondrons rapidement !

Laissez-nous un message !

Formulaire de commande rapide !

Formulaire de commande rapide !

Nouveaux produits

Nouveaux produits

FOCUS SUR 5 BONNES PRATIQUES DE STOCKAGE

Publié par: Anaelle JAOUEN Dans: Les astuces de chef Le: Commentaire(s): 0 Likes: 546

La bataille contre les micro-organismes contenus dans l’air est une lutte quotidienne dans le secteur alimentaire. De par les propriétés périssables des aliments, ceux-ci sont exposés à des risques de contamination liés à ces particules qui peuvent altérer la salubrité des aliments et ainsi la santé de vos clients. Quelques bonnes pratiques de stockage sont à adopter pour ne pas laisser gagner ces microbes :

1. STOCKER LES DENRÉES EN HAUTEUR

Le sol n’est pas une surface des plus propres… Disposer vos denrées alimentaires en contact avec est à proscrire. Il est recommandé de les conserver à au moins 15 cm du sol. Oui, mais comment faire ? Des équipements tels que les réhausseurs de marchandises / dunage rack sont spécialement conçus pour préserver vos aliments des bactéries présentes sur les sols. Ils vous permettront d’y stocker vos aliments (jusqu’à 650kg) dans des conditions respectant les règles d’hygiène et de sécurité alimentaires. Ces équipements sont toutefois dédiés à certains types de denrées tels que des grands sachets de frites, de farine, steak… Les rayonnages sont quant à eux adaptés à l’entreposage de vos bacs.

2. CONSERVATION DES ALIMENTS : FILM ALIMENTAIRE & BACS HERMÉTIQUES

Les produits entamés doivent être protégés de ces micros-organismes. Le film étirable alimentaire (recommandé avec un dévidoir adapté) vous permet de conserver les aliments en les préservant des bactéries, champignons, nuisibles etc. Toutefois, le film n’est pas adapté à toutes les denrées si par exemple elles sont en grande quantité ou de forme liquide. Les bacs avec couvercles hermétiques sont alors la solution idéale pour leur stockage. Proposés en formats multiples, vous trouverez toujours le bac adapté à vos besoins. Dans le cas où vous préférez stocker dans des bacs en inox, nous vous proposons des couvercles en tritan hermétiques compatibles avec. 

3. ADOPTER LES ÉTIQUETTES DE TRAÇABILITÉ

Protéger ses denrées des micro-organismes c’est bien, se rappeler de leur date de conservation c’est encore mieux. Les étiquettes de traçabilité vous permettent d’indiquer sur vos bacs ou aliments filmés la date de préparation ou mise en conservation de vos produits. Elles vous permettent de respecter les DLC mais aussi d’éviter le gaspillage alimentaire en jetant les denrées parce que vous doutiez de leur temps de stockage.

4. VÉRIFIER LA TEMPÉRATURE DE VOS ESPACES DE STOCKAGE

Pour respecter les niveaux de températures réglementées dans les différents espaces de stockage, il est nécessaire de s’équiper de thermomètres. Pour assurer un suivi, vous pouvez dater et consigner les enregistrements des températures dans la documentation sanitaire de votre restaurant.

5. SÉPARER LE MATÉRIEL D’ENTRETIEN DES ESPACES DE STOCKAGE ALIMENTAIRE

Produits chimiques d’entretien, balais, brosses, pelles… vos équipements d’entretien ne doivent pas être entreposés dans les espaces où sont stockés vos produits alimentaires. Pour cela, vous pouvez disposer d’une pièce dédiée au matériel de nettoyage ou bien vous munir d’une armoire d’entretien dans laquelle vous y stockez tout votre matériel.

Cette liste de bonnes pratiques n'est bien-sûr pas exhaustive mais elle vous aidera tout de même à gagner de nombreux points dans la bataille avec ces micro-organismes ! :)

Commentaires

Un petit mot ? :)